Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Nantes • Maritime • 20 February 2021

Michelin va hisser la grand-voile avec Neoline

 

A l’instar d’autres chargeurs comme les groupes Renault, Manitou, Beneteau et Jas Hennessy & Co, le manufacturier Michelin s’est engagé à utiliser les futurs cargos voiliers de l’armateur nantais Neoline.

Le premier de ces navires doit être opérationnel sur une ligne pilote transatlantique courant 2023 et Michelin a pris l’engagement de l’exploiter dès sa mise en service pour transporter des pneumatiques par conteneurs entre Halifax, au Canada, et Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire. Avec l’arrivée prévue d’un second navire l’année suivante, le manufacturier devrait progressivement confier ensuite à l’armateur au moins la moitié de son trafic conteneurs opéré sur cet axe. « Ce premier pas en matière de transport maritime décarboné s’inscrit totalement dans la stratégie RSE de nos opérations, souligne Pierre-Martin Huet, directeur supply chain du groupe Michelin. Il contribuera à l’atteinte de l’objectif de réduction des émissions de CO2 de la logistique de 15 % en valeur absolue entre 2018 et 2030. » A noter en outre que le manufacturier représente le premier engagement d’un chargeur auprès de Neoline sur un flux eastbound (Amériques vers Europe).

Le futur cargo voilier de Neoline affichera une capacité de charge de 5 000 tonnes et permettra une réduction de 90 % des émissions de CO2 sur un trajet transatlantique par rapport à cargo traditionnel.
© Mauric/Neoline

 

Source : SupplyChain Magazine

#Neoline #Nantes #Paysdeloise #Maritime #Michelin #Renault #Manitou #Beneteau #JasHennessy&Co