Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Rouen • Maritime • 14 March 2021

Maersk présente son premier porte-conteneur non polluant

 

Le géant danois annonce un premier porte-conteneur zéro émission, entièrement propulsé au bio-méthanol, en mer dès 2023. Ce premier navire de 180 mètres de long pourra embarquer 2000 containers.

C’est moitié moins que les cargos classiques, qui peuvent charger, eux, jusqu’à 4000 containers. Le nouveau super-cargo pourra néanmoins être largement autonome, capable par exemple de relier Le Havre aux Etats-Unis. Maersk travaille par ailleurs au développement d’un méthanol non polluant, un carburant alternatif à base d’hydrogène, d’azote et d’ammoniaque.

« Notre ambition d’avoir une flotte neutre en carbone d’ici 2050 avait été perçu comme une véritable lune lorsque nous l’avons annoncé en 2018. Aujourd’hui, nous la considérons comme un objectif ambitieux mais réalisable », souligne le PDG de l’entreprise Soren Skou dans un communiqué officiel.

L’OMI (Organisation Maritime Internationale), chargée d’assurer la sûreté et la sécurité des transports maritimes, avait fixé l’échéance de 2030 pour que les cargos ne polluent plus. Depuis 5 ans, les émissions du fret maritime ont augmenté de 8%, le transport via la mer générant aujourd’hui plus de 10% des gaz à effet de serre dans le monde.

Photo : hutterstock /ArnoudNL

Source : www.strategieslogistique.com