Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Rennes • Logistique • 23 December 2019

Newcold développe 700 000 m³ en surgelé

 

NEWCOLD développe 700 000 m³ en surgelé près de Rennes

C’est avec sa double casquette de développeur et d’opérateur de plateformes surgelées automatisées que Newcold a lancé la construction de son 2e site en France, à Montauban-de-Bretagne. Sur 23 000 m², ce spécialiste du grand froid d’origine hollandaise disposera d’un volume de stockage de 700 000 m³ (soit une capacité équivalente à un million de réfrigérateurs), et emploiera plus de 70 collaborateurs. Comme pour sa première opération dans l’Hexagone, à Argentan en Normandie, son compatriote B-Built a été associé à la conception du bâtiment et en assure la réalisation, pour une livraison prévue fin 2020. « Le modèle de Newcold, déjà décliné sur 8 sites en Europe, aux États-Unis et en Australie, est de développer et d’exploiter des entrepôts multi-clients, et c’est la sécurisation d’un contrat de long terme avec un client principal qui nous permet de passer à la réalisation de ce projet qui implique 77,8 M€ d’investissements », nous indique Patrick Duquennoy, le dirigeant de Newcold en France. En l’occurrence, la moitié des 96 000 emplacements palettes du site seront dévolus au fabricant de glaces Froneri, co-entreprise fondée en 2016 par Nestlé Grand Froid et R&R, qui distribue dans une vingtaine de pays ses produits sous marque Extrême, Oasis, KitKat, Pilpa ou Daim (entre autres). R&R recourrait déjà aux services de Newcold sur son site d’Argentan, mais ces volumes devraient être transférés vers le nouveau site, plus proche de son usine de Plouédern dans le Finistère. En France, Newcold dispose d’ailleurs d’une flotte d’une vingtaine de camions, qui peut assurer les navettes à destination de ses sites de stockage, et se positionne lors des appels d’offres de ses clients pour leurs flux de distribution. Mais l’atout-clé de ce spécialiste du surgelé est sans doute le haut degré d’automatisation de ses sites. À Montauban-de-Bretagne, le stockage se fera dans une partie grande hauteur (plus de 35m) accueillant 10 allées de transstockeur, avec un système de carrousel pour gérer les entrées sorties. Le choix de l’ensemble des fournisseurs de solution n’est pas tout à fait finalisé, mais l’exploitation devrait reposer sur le WMS en mode cloud Corax, de l’éditeur hollandais Davanti.

Le futur bâtiment de Newcold sera très largement automatisé, notamment dans sa zone de stockage grande hauteur.

Source : SupplyChainMagazine