Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Lille • Maritime • 09 December 2020

Le CMA CGM Champs Élysées crée l'animation à Dunkerque

 

Le CMA CGM Champs Élysées, porte-conteneurs de 23 000 EVP de la série au GNL, a touché pour la première fois, dans la nuit de vendredi à samedi, un port français. Gratifié d’un feu d’artifice.

Dans l’ambiance sombre d’une énième nuit de confinement, la lumière est venue de la mer. Le CMA CGM Champs Élysées a touché pour la première fois un port français. Entre le CMA CGM Jacques Saadé, tête de série livrée en septembre, et le Palais Royal, livré par le chantier ces derniers jours et mis en service d’ici la fin de l’année, le cadet de la série des mégamax de 23 000 EVP propulsé au GNL, a accosté dans la nuit de vendredi à samedi vers 4 heures au Terminal des Flandres à Dunkerque. À quasiment mi-parcours (38e jour) du transit-time de la ligne emblématique de CMA CGM, le FAL 1 alias NEU4 d’Ocean Alliance, entre l'Asie et l'Europe (Pusan en Corée, Tianjin, Ningbo, Shanghai et Yantian en Chine, Singapour, Southampton, Dunkerque, Hambourg, Rotterdam, Algésiras en Europe et Port Kelang en Malaisie).

Il arrive du terminal de DP World à Southampton et est attendu le 7 décembre à celui d’Eurogate à Hambourg (CTH), au grand dam d’ailleurs du terminal à conteneurs voisin de HHLA Burchardkai (CTB), qui était jusqu’à présent desservi par le FAL1. Tous deux ont consenti de lourds investissements dans la perspective de l’accueil des super jumbos de CMA CGM. Le Champs Élysées doit ensuite rejoindre le port néerlandais de Rotterdam et le port espagnol Algésiras en Europe avant de gagner Port Klang en Malaisie.

Source : www.journalmarinemarchande;EU