Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Développement Durable • 23 October 2019

XPO Logistics met plus de vert dans la flotte

Accompagner les ambitions des collectivités locales et l’attente des citoyens pour un environnement plus acceptable. C'était l'objet de la conférence de presse menée par Jean-Emmanuel Mongnot, directeur général Transport France de XPO Logistics, dont l'engagement repose sur quatre axes : motorisation, formation, digitalisation et optimisation des moyens de transport.

XPO Logistics entend s’adapter à ces nouvelles exigences collectives en matière de développement durable, a résumé Jean-Emmanuel Mongnot, directeur général Transport France, lors d’une présentation à la presse des engagements verts de son groupe. Répondre dans le même temps à des chargeurs de plus en plus soucieux de se doter d’une empreinte carbone acceptable. L’engagement de la marque aux trois lettres rouges repose sur quatre axes : les motorisations, la formation, la digitalisation et l’optimisation des moyens de transport.

100 nouveaux tracteurs GNV

En matière de motorisation, XPO Logistics annonce l’acquisition de 100 nouveaux tracteurs GNV (Iveco Stralis Natural power) pour la France. Ces moteurs, qui associent GNL et GNC, sont destinés au réseau de 25 agen­ces de messagerie palettisée (Sud-Est, Île-de-France, Sud-Ouest et Nord). Selon Jean-Emmanuel Mongnot, ces acquisi­tions portent à 170 le nombre de camions roulant au gaz dans l’Hexagone. À l’échelle de l’Europe, XPO Logistics revendique un parc de 200 véhicules dotés d’une motorisation au gaz.

Un coup d’accé­lérateur sur la formation

Les dirigeants du groupe ont mis un coup d’accé­lérateur sur la formation, à tous les étages. Au rayon conducteurs, une palette d’outils est exploitée afin de cerner au plus près leur conduite, leur comportement au volant et les choix d’itinéraires. "On est dans une sorte de e-learning permanent", indique le Dg Transport France.

Pour réduire son empreinte carbone, XPO France mise également sur XPO Connect (1 600 offres positionnées par jour), son outil digital maison destiné à l’analyse pré­dictive pointue des flux et des moyens à engager à un instant "T". Le groupe cible en outre "le bon moyen" pour assurer ses transports avec un recours au fluvial et au ferroviaire (une vingtaine de caisses entre Rhône-Alpes et PACA).

Rappelons que XPO Logistics exploite en France un réseau de 180 ​​​​​​​sites, emploie 13 000 ​​​​​​​salariés (6 000 conducteurs) et dispose d’un portefeuille de 11 000 ​​​​​​​sous-traitants référencés XPO Connect, selon Jean-Emmanuel Mongnot.

source : actu-transport Logistique.com