Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Formation • 10 September 2020

Sensibiliser à la sécurité par le jeu vidéo

 

RÉCRÉACTION

Pour diminuer le taux d’accidents du travail, la société RécréAction a développé en partenariat avec DB Schenker France l’appli Play Stay Safe. Objectif : favoriser l’apprentissage par le jeu vidéo sous un format court et régulier.

Rappeler les règles de santé-sécurité aux salariés, former les nouveaux collaborateurs et les intérimaires ou remettre à niveau tous les opérationnels suite à un accident… L’outil Play Stay Safe, développé par la société RécréAction, spécialisée dans les solutions de « gamification » (ludification) pour engager les collaborateurs dans des expériences d’apprentissage interactives, en partenariat avec DB Schenker France, mise sur le micro-learning par le jeu vidéo pour favoriser la prévention des risques. À l’origine du projet, Yannick Pelletier, DRH du groupe DB Schenker France, souhaitait réduire le taux d’accidents du travail enregistré par le groupe de 6500 collaborateurs. En 2018, 62% des accidents s’étaient alors produits au sein de la centaine de sites, principalement sur les quais. Il fallait rappeler les règles de sécurité fondamentales et changer la vision des collaborateurs sur les risques au travail. Yannick Pelletier s’est rapproché de la société RécréAction pour développer une solution en micro-learning : « Il ne pouvait pas arrêter l’activité pour les 6500 collaborateurs pendant deux-trois heures sans désorganiser la société, souligne Céline Berger, fondatrice de la société RécréAction.Il fallait créer une routine. Nous avons misé sur le téléphone, utilisé par tous les collaborateurs, avec une approche par le jeu vidéo pour une sensibilisation en « micro-learning », c’est à dire par un séquençage en format très brefs de l’apprentissage. Cette solution permettait de créer un environnement de confiance et de sécurité pour les collaborateurs ». Entre un jeu vidéo d’une minute et un quizz santé, chaque jeu prend environ 3 minutes par jour. L’apprentissage court, répété sur la durée, vise à favoriser la mémorisation et la prise de conscience, soutient Céline Berger.


27 SCENARIOS
À partir des données sur les accidents qui se sont produits dans le groupe, 27 situations récurrentes ont été mises en évidence et transposées
en jeux vidéos dans des environnements virtuels (entrepôt, logistique, parking, zone piétonne, zone de charge, conduite). Trois environnements
de travail sont proposés : la conduite, la manutention et le bureau. La capacité des joueurs à faire les bons choix en situation réelle est testée au cours des 27 scenarii de jeu vidéo d’une durée d’une minute. Ils sont plongés dans des situations à risque qui font partie de leur quotidien, comme le rappel des 3 points pour descendre du camion ou la fuite de produits chimiques. En fonction de leurs choix, ils reçoivent des points selon trois indicateurs - temps, capital santé, esprit d’équipe. Enfin, les statistiques du groupe de l’année précédente en lien avec le type d’accident relaté dans le scénario sont indiquées. « On a toujours l’impression que les accidents n’arrivent qu’aux autres, souligne Céline Berger. Les statistiques d’accident au sein du groupe donnent un sens concret des risques aux collaborateurs et changent leur regard. » Des éléments peuvent être ajoutés au fur et à mesure. L’outil devient ainsi une plateforme pour les services RH en permettant aux administrateurs de changer, d’adapter et de mettre à jour les tutoriels et quiz du catalogue. De nouvelles fonctionnalités sont encore en projet pour l’application, notamment la géolocalisation
et la réception de notifications sur smartphone pour prévenir d’un danger à proximité. Un chatbot est par ailleurs en développement afin de reporter des incidents en signalant les risques observés. Enfin, de nouveaux modules sont ajoutés à l’appli au fur et à mesure des besoins. RécréAction développe dans ce cadre, en partenariat avec Geodis, une partie sur la prévention au Covid-19 et l’application des gestes barrières. •

Source : Officiel des Transporteurs

Lire aussi (UK) : https://mycred.me/blog/celine-berger-interview/