Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Technologie & Innovation • 01 April 2019

S3PWeb avance sur tous les fronts

 

La filiale d’H2PWeb née en 2017 semble réussir son pari de faciliter les interfaces entre les systèmes d’information du transport en multipliant les développements. En premier lieu avec ses sociétés sœurs GedMouv, GedTrans, mais aussi avec les constructeurs, carrossiers, télématiciens et éditeurs de TMS. Poussé par les transporteurs qui veulent uniformiser la gestion de leurs flottes et centraliser l’accès aux informations dans un système unique, S3PWeb arrive aujourd’hui à traduire ou agréger des data très variées pour les rendre compréhensibles par les logiciels du transport. La société travaille avec l’ensemble des constructeurs de véhicules et des fournisseurs de systèmes télématiques de seconde monte (Transics, Trimble, Astrata, Quartix, TomTom, BlueTree, Strada, Eliot). Elle collecte leurs data aux différents formats pour ensuite les traduire en informations compréhensibles par les logiciels de gestion utilisés par les transporteurs. Grâce à ses agrégateurs de données, S3PWeb rend interopérables les outils de connectivité des camions et les logiciels de traitement afin qu’ils uniformisent et centralisent la gestion du transport. Pour l’exemple, tout nouveau véhicule acheté ou loué, quelle que soit sa marque mais dès lors qu’il est connecté, pourra être intégré au logiciel de gestion de la flotte grâce aux connecteurs S3PWeb. Les camions des sous-traitants pourront également être ajoutés au système d’information du chargeur sans qu’ils soient équipés de la même télématique par exemple. Les interfaces de ce type deviennent techniquement quasiment infinies.

Suite: http://www.transportinfo.fr/s3pweb-avance-sur-tous-les-fronts/