Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Technologie & Innovation • 08 November 2019

Le groupe Volvo crée une nouvelle division dédiée aux véhicules autonomes

AB Volvo annonce la création d’une nouvelle entité dédiée au développement et à la commercialisation de solutions de transport autonomes : Volvo Autonomous Solutions.

Le groupe AB Volvo, propriétaire de Volvo Trucks et Renault Trucks, ainsi que de l’Américain Mack Trucks et du Japonais UD Trucks, a indiqué le 18 octobre 2019 la création d'une nouvelle entité dédiée au développement et à la commercialisation de solutions de transport autonomes appelée Volvo Autonomous Solutions. "Cette entité permettra au groupe Volvo de répondre à une demande croissante et d'offrir les meilleures solutions possibles à des clients dans des secteurs tels que l'exploitation minière, les ports et le transport entre des centres logistiques, en complément des produits et services actuels", indique le groupe dans un communiqué.

Flexibilité, précision et productivité accrues

AB Volvo vise surtout le transport de marchandises et de matériaux sur des itinéraires prédéfinis, avec des flux répétitifs et continus, où les solutions de transport autonomes "peuvent créer de la valeur pour les clients en contribuant à une flexibilité, une précision de livraison et une productivité accrues".

Jusqu’à présent, le groupe suédois s’est focalisé sur le développement de plusieurs prototypes autonomes, notamment Vera, un tracteur électrique sans cabine qui devrait bientôt convoyer des conteneurs dans la ville suédoise de Göteborg entre un terminal portuaire et un centre logistique de la société de transport maritime DFDS.

Baisse des coûts opérationnels et énergétiques

Volvo AB a également conçu un porteur à benne électrique appelé Electric Site, testé actuellement dans une carrière à Göteborg, avec une baisse de 40 % des coûts opérationnels et de 70 % des coûts énergétiques (et 98 % de émissions carbone).

Des Volvo FH d’apparence plus classique, mais sans chauffeur, sont aussi utilisé dans la mine Brønnøy Kalk, en Norvège, pour transporter du calcaire sur une distance de cinq kilomètres. "Nous avons connu une augmentation significative du nombre de demandes en provenance de nos clients. Il semblait logique de rassembler l'expertise et les ressources dans un nouveau secteur d'activité, afin de faire progresser les solutions de transport autonomes d’un nouveau cran", justifie Martin Lundstedt, président d’AB Volvo. Volvo Autonomous Solutions sera officiellement opérationnelle au 1er janvier 2020.

soure:actu-Transport-Logistique.fr