Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Terrestre (Transport Routier) • 24 September 2019

Campagne de communication : le TRM passe la seconde

A l’étude depuis près d’un an, le secteur TRM passe enfin en phase active et lance une association “le monde du transport réuni” (LTMR) dont l’ambition est de redorer l’image du secteur et d’attirer des conducteurs. Jean Claude Plà, qui co-préside ce mouvement avec Patrick Pelé, justifie : « toute la profession se plaint d’avoir une mauvaise image, mais jusqu’ici nous n’avions pas fait grand chose pour que cela change. Avec LMTR, nous voulons réunir toutes les entreprises du transport au sens large et financer une grande campagne de communication. » Tout est prêt, une agence qui a prévu un plan de communication à tiroirs, avec une campagne dans la presse professionnelle et grand public, des pub TV et sur les réseaux sociaux, des événements dans les écoles et les aires d’autoroutes… a été choisie.  « Il manque juste le financement. On ne pourra rien faire d’intéressant sans fonds importants, » prévient Jean-Claude Plà.

 

Pour trouver cet argent, il faut que les entreprises rejoignent LMTR et cotisent. 350 d’entre elles, représentant 35 000 emplois, se sont déjà engagées à le faire. « Chacune d’elles versera un montant de 100 euros annuel et 1 euro par salarié et par mois, plafonné à 18 000 euros. Chaque entreprise devra signera une charte l’engageant à respecter différents principes de formation, d’intégration et de fidélisation. Nous souhaiterions aussi que les OP, les organismes de formation et nos fournisseurs nous rejoignent en adhérant comme mécène. Nous profiterons de Solutrans pour faire caisse de résonance à notre projet. Son président Patrick Cholton s’associe à la démarche en mettant à notre disposition un stand. »

En contrepartie de leur adhésion, les entreprises pourront profiter de la plateforme : Letransportrecrute, qui sera officiellement lancée le 19 septembre. Testée depuis quelques mois, elle propose déjà 450 offres, 2200 candidatures et a déjà permis de signer 40 contrats« Notre objectif étant qu’elle nous permette de recruter 5000 candidats par an.» Les transporteurs peuvent y obtenir des informations sur LMTR et adhérer en ligne. « On espère séduire le plus grand nombre d’entreprises afin de pouvoir ensemble faire changer notre image auprès des jeunes et du grand public et d’en finir avec nos difficultés de recrutement, » conclut Jean-Claude Plà.