Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Actualité • 01 October 2019

TLF a fixé ses points cardinaux

 

Compétitivité de la filière transport et logistique, attractivité des métiers, innovation et transition énergétique : voilà les quatre axes que suivra TLF pour les trois prochaines années.

"Les annonces faites par le premier ministre Edouard Philippe, lors de la visite chez ID Logistic, le 16 septembre dernier, sont encourageantes", a indiqué TLF dans un communiqué, le 24 septembre. C’est le cas notamment de la plateforme France Logistique qui verra le jour avant la fin de l’année et qui devrait aider à établir et à entretenir un meilleur dialogue entre le gouvernement et la profession, en vue d’augmenter la performance économique de cette dernière.

Pour cela il faudra aussi résoudre le problème qui devient endémique de la pénurie de main d’oeuvre. Au moment où le transport routier de marchandises lance une campagne de communication nationale pour sensibiliser le grand public sur l’attractivité de ses métiers, TLF en reprend le leitmotiv. Concernant le volet de la transition écologique, le programme n’annonce rien de nouveau, exception faite de la participation à l’initiative EVCom, lancée le 19 septembre dernier. L’innovation vient clôturer les lignes directrices avec un double axe hydrogène et digital.

Un nouveau comité directeur

Pour mener à bien la feuille de route, la fédération affiche un nouveau comité directeur. Aux côtés d’Eric Hémar et de Jean-Pierre Sancier, on retrouve Herbert de Saint-Simon en tant que vice-président et président de TLF Overseas, Alexis Degouy, directeur général, Yannick Buisson, Dg France et Europe de l’Ouest de FM Logistic, Stéphane Cassagne, secrétaire général du groupe Geodis, Cécile Combronde, Dg de Combronde groupe, Emmanuel Delachambre, Pdg de Gefco France, Carole Dupessey, Pdg du groupe Dupessey &Co, Philippe Givone, Pdg du groupe Perrenot/Zamenhof, Jean-Sébastien Leridon, Dg de Relais Colis, Philippe, Mellier, président du groupe Fraikin, Jean-Thomas Schmitt, Dg d’Heppner et Norbert Zoppi, président du directoire du groupe Berto.

source : actu transport-logistique.fr