Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Actualité • 05 March 2020

l’Edhec décroche le 1er Amazon Innovation Award

 

Challenge étudiant
Une équipe de l’Edhec décroche le 1er Amazon Innovation Award

C’est un simple sac jaune en polypropylène (PP) qui a valu à une équipe de l’Edhec de remporter jeudi dernier la première édition de l’ « Amazon Innovation Award », organisé par la filiale française du e-commerçant. Dédiée aux problématiques logistique et opérations, ce concours d’innovation à destination des étudiants adapte une formule créée il y 2 ans par Amazon Italie, et met en concurrence des projets élaborés au sein des grandes écoles d’ingénieur et de management. En écho aux engagements pris à l’automne dernier par Amazon sous la bannière du Climate Pledge (voir NL 2985), le défi posé aux étudiants de quatre écoles était d’ « imaginer une nouvelle solution proposant l’empreinte carbone la plus faible possible, et pouvant être rapidement déployée pour optimiser l’ensemble de la chaine logistique ». Un vaste enjeu auquel l’équipe gagnante a répondu en proposant de remplacer les emballages cartons par des sacs en PP recyclé et recyclable pour les livraisons aux clients. Déclinés en plusieurs tailles et réutilisables jusqu’à 20 fois, ces emballages d’expédition entendent réduire la part du vide transporté, quitte à plier le sac pour s’adapter aux dimensions de l’envoi, et protéger d’autant mieux les produits. « Nous avons estimé qu’environ 60% des expéditions pourraient être éligibles, avec une réduction des émissions carbone de l’ordre de -70% à la clé compte tenu du bilan carbone de ce matériau et de l’optimisation des volumes à transporter. Et la formule conjugue des avantages écologiques et économiques grâce au réemploi de ces sacs bon marché, que les clients peuvent par exemple retourner via les milliers de lockers déployés par Amazon », ont indiqué les trois étudiants de l’Edhec, qui ont présenté leur projet à un jury composé de Ronan Bolé, le directeur d’Amazon Logistics France, de Charles Davous, le responsable des projets livraisons du dernier km, de Stéphane Taillée, le directeur du centre de distribution de pointe ouvert l’été dernier à Brétigny-sur-Orge (qui accueillait cette finale), et du maire de la commune Nicolas Méary. Après délibérations (et la prise en compte des notes sur dossier attribuées par des représentants d’Amazon Europe), le projet des étudiants de l’Edhec a devancé d’un cheveu celui présenté par l’équipe de l’École Centrale Lyon, qui a fait le pari des véhicules à hydrogène en proposant d’équiper les agences de livraison du dernier km d’Amazon de stations de production ad hoc, par électrolyse via des panneaux photovoltaïques (15,4 M€ d’investissement par site, y compris pour adapter une centaine de véhicules, avec un ROI de 4 à 6 ans). En provenance de Bordeaux, de l’Isli-Kedge Business School, la troisième équipe finaliste avait de son côté présenté une formule de livraison s’appuyant sur les salariés d’Amazon, à l’occasion de leur retour à domicile, avec une application mobile dédiée. À l’Edhec, près d’une trentaine d’équipes avaient planché sur cet exercice dans le cadre du cycle de formation, et la gagnante s’envolera vers Seattle pour présenter son projet au siège et aux dirigeants d’Amazon.

C’est une équipe internationale de l’Edhec (une étudiante chinoise et deux indiens) qui a remporté ce premier concours d’innovation avec son Amazon Bag en polypropylène jaune canari. De gauche à droite : Difei Guo, Debangita Ghosh et Abhimanyu Singh Dhapola.

Crédit photo M. Rabiller

Source : SupplyChain Magazine