Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Divers • 23 May 2020

Former les seniors, une nécessité pour les entreprises

 

Dès l’âge de 45 ans, les cadres entrent dans la catégorie “senior” de l’entreprise. Une tranche d’âge généralement peu favorisée par rapport aux jeunes générations, mais qui reste active de plus en plus tard. Comment faire de la formation un outil clé pour optimiser leurs atouts ?

LES SENIORS ONT BESOIN DE MAINTENIR LEUR EMPLOYABILITÉ…

La meilleure façon de rester dans l’emploi c’est de se former tout au long de sa carrière. Pourtant seulement 50 % des salariés de plus de 50 ans suivent une formation, selon la Dares (étude 2016), contre 62 % des moins de 50 ans.

Pour lutter contre cette forme de discrimination, un rapport sur l’emploi des seniors a été présenté en janvier 2020 au Gouvernement préconisant la mise en place d’un bilan de compétences “salarié expérimenté”, à partir de 20 ans d’expérience, qui ne coûterait rien à l’employé et qui serait accompagné par un entretien professionnel bisannuel afin de mieux préparer la seconde partie de carrière.

Parmi ces mesures, le CPF de transition professionnelle serait également proposé aux actifs de 45 ans pour ceux qui souhaitent effectuer une transition professionnelle sereinement. Enfin, ce rapport encourage également les dirigeants à intégrer de bonnes pratiques en matière d’inclusion des seniors dans les entreprises.

 

…ET ONT ENCORE BEAUCOUP À TRANSMETTRE !

Stables, capables de prendre de la hauteur, fortement impliqués, expérimentés, etc., les babyboomers ont beaucoup à offrir à l’entreprise et peuvent devenir d’excellents formateurs. 

Une richesse qui n’a pas échappé à BNP Paribas qui, dans le cadre de son opération de mentorat WeGeneration, a mis en place des actions “pour valoriser la transmission des expériences de chacun” en favorisant les échanges intergénérationnels au sein du groupe.

 

 

En chiffres :

Les cadres de plus de 50 ans ou plus représentaient 32 % des cadres actifs en emploi.

En 2019, les recrutements de cadres ayant 20 ans d’expérience au plus n’ont représenté que 5 % des embauches.

Source : Apec, Prévisions Apec 2020 : des recrutements de cadres au plus haut, février 2020

 

Source :  https://www.apec.fr