Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Bureau exécutif • Formation • 15 December 2020

L'Aftral s'allie à des entreprises de formation pour doper son offre dans les transports

 

Le principal acteur de la formation aux métiers du transport affine son maillage territorial en prenant des participations majoritaires dans des PME. Il se prépare à accueillir plus de jeunes.

Le décret interministériel qui permettra aux jeunes majeurs d'accéder à la conduite de véhicules de transport de voyageurs est entre les mains du Conseil d'Etat. Loïc Charbonnier, président délégué d'Aftral, le principal acteur français de la formation aux métiers du transport, se prépare donc à communiquer aux entreprises et aux jeunes.

Il estime que de nouvelles possibilités vont s'ouvrir à eux, car, à l'âge plancher actuel de 21 ans, « beaucoup, parmi ceux qui sortent tôt du système scolaire, se sont déjà orientés vers une autre filière ». Pour lui, c'est un métier sur lequel on va pouvoir développer de la formation initiale, y compris en apprentissage . « Aujourd'hui, nous avons principalement des personnes en reconversion ou retraitées, avec un financement de Pôle emploi, des conseils régionaux et de l'Opco Mobilité pour le titre professionnel de conducteur de transport en commun sur route, soit 4.000 formations par an, ou le CAP d'agent d'accueil et de conduite routière », détaille le patron de l'Aftral.

Gaillard Formation investit

Cette structure associative, dont le conseil d'administration situé à Paris est constitué d'une quinzaine de fédérations professionnelles, a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 255 millions d'euros. Elle emploie 2.600 salariés, répartis sur 120 centres en France, dont une Ecole nationale supérieure de transport de voyageurs.

 

Source : www.lesechos.fr