Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Ambassadeurs • Actualité • 27 April 2020

Bertrand CASTEX : Ambassadeur AETL

 

Toute l'équipe de l'association AETL est heureuse de vous présenter Bertrand CASTEX qui a rejoint la communauté des Ambassadeurs.

 

Notre Vice-Présidente Isabelle Brossard a interviewé ce grand Monsieur pour vous. 

 

Bonjour Bertrand, 

Présentez-vous en 3 mots ?

  • Perfectionniste voire méticuleux
  • Relativement passionné
  • Et plutôt tourné vers les autres. 

 

J’ajouterai que je suis « remuant » parce que je suis un utopiste qui veut réaliser ces utopies  et que je suis un retraité hyperactif et, comme les vieux cowboys, je vais mourir sur mon cheval.

 

A l’issue d’un début de carrière comme futur officier « pont » de la marine marchande, carrière avortée pour des raisons ophtalmologiques, puis 28 mois de Service National, je suis entré, un peu par hasard, dans le transport au siège de Calberson  où j’ai « contracté » le virus de la profession. 

 

Le parcours de Bertrand est très riche en alternant Transport Logistique et Enseignement. Il a occupé principalement les postes de : Directeur Commercial adjoint de Calberson, Secrétaire Général et Associé chez Partner International, Directeur du dépt Marketing du CPT (Centre de Productivité des Transports), Responsable des Opérations du Sud-Ouest de la BRINK'S, Directeur des études de Sup de Co Normandie, Co-Fondateur et Président de COMARGES Europ, Chargé de Cours à La Sorbonne (Paris IV), Professeur, Président du Conseil et Président d'Honneur de l'Ecole Supérieure des Transports, Chargé de Conférence à l'Université de Marne-la-Vallée (Paris-Est),  Co-Fondateur de Worth Secureness Forwarding, etc,...

...Parallèlement, il a enseigné dans les principales écoles de la branche, la stratégie marketing, négociation, vente à l'EDTR (Ecole des Dirigeants du Transport Routier) du Tremblay/Mauldre (F78), l'EDTL (Ecole des Dirigeants Transport Logistique) à Monchy (F60), l'Ecole Européenne des Transports à Rueil (F92).

 

L’AETL qu’est-ce que cela représente ?

Le hasard a voulu qu’en débutant ma carrière j’ai fait la connaissance du fondateur de l’AETL.  En effet, Rémi BOINOT était mon collègue au siège de Calberson lors de la création de l’AET en 1962.

Je ne me suis intéressé a l’AET devenu ensuite AETL qu’à partir des années 1976-1977 en sortant de l’E.S.T. qui, à l’époque perfectionnait que des cadres de la profession comme une sorte de « CNAM du Transport ». Ultérieurement, je suis devenu adhèrent et j’ai participé aux AG luxueuses annuelles aux 4 coins de la France.

Il y a environ 15 ans, je suis devenu administrateur et j’ai coopté comme administrateur Olivier WEITIG. J’ai quitté brutalement mes fonctions d’administrateur il y a 6 ans car en total désaccord avec le président de l’époque.  Je suis redevenu adhèrent lorsque grâce à son nouveau président Olivier WEITIG, l’association est devenue indépendante avec une vocation « éclaircie ». Olivier m’a demandé d’être Ambassadeur (peut-être parce très ancien dans la profession j’ai un très grand carnet d’adresse...) connaissant surtout mon tempérament « associatif ».

 

Remarque liminaire, j’estime qu’une organisation professionnelle digne de ce nom se doit d’abord d’être un organe totalement indépendant et force de propositions mettant en perspective l’intérêt professionnel des individus, des entreprises et l’intérêt général, donc associant toutes les typologies auxquelles elle s’adresse.

 

C’est donc un organisme véritablement et unanimement reconnu comme représentatif.

 

Ce n’est pas malheureusement l’image que donne notre profession depuis des décennies avec une représentativité fragmentée.

 

Donc, a minima, l’AETL se doit de :

  • Redorer l’image du transport auprès des médias audiovisuels et de la presse généraliste et mieux informer les organismes dit d’orientation des jeunes, quelque peu incultes - je pèse mes mots - qui sont incapables de bien expliciter les métiers et leurs spécificités.
  • Elle devrait tendre à être reconnu comme acteur incontournable et initiateur de formation.
  • Être pilote et aiguillon pour les organismes de formation donc participer directement aux reformes des diplômes et titres professionnels c’est à dire des contenus pédagogiques.

 

L’AETL devrait, enfin, devenir une fédération voire une confédération des anciens élèves des formations transport logistique, voire ultérieurement devenir entre autres le représentant des organismes de formation reconnus du secteur auprès des pouvoirs publics, du RNCP, de nos fédérations et unions patronales, des syndicats, mais également d’organismes tels que L’APEC. J’ajouterai que, pour nos Délégations régionales, il est essentiel d’agir directement auprès des Conseils régionaux, sachant que  les Chambres de commerce sont également essentielles.

 

Vous êtes Ambassadeur de l’AETL, quel message souhaitez-vous passer ?

Toutes les missions que j’attribue à l’AETL pourraient être réalisées par une action motivée et permanente auprès de leurs univers respectifs prescripteurs, décideurs des entités, des entreprises et institutions consulaires et publiques.

 

Source : https://www.linkedin.com/in/bertrand-castex-7b15b841/

Crédit Photo : Ecole Supérieure des Transports - Paris 8e

Interview de : Isabelle Brossard  - Exécutive Director GEODIS Grend Est