Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Marseille • Logistique • 26 August 2020

Méhari Club de Cassis réorganise sa logistique

 

Spécialisé dans les pièces détachées, la rénovation et la reconstruction des anciens véhicules 2CV, Méhari et Dyane, le 2CV Méhari Club Cassis a fait appel à Acsep pour l’aider à aménager et à mettre en place les process logistiques dans son nouvel entrepôt de 3 000 m².

Mythique et indémodable Méhari, produite par Citroën entre 1968 et 1987. Bon nombre d’entre vous en ont sans doute croisé quelques-unes cet été sur les routes du littoral français. Si cette voiture emblématique des vacances en bord de mer garde ses adeptes, c’est grâce à des entreprises comme le 2CV Méhari Club Cassis, spécialisé dans la refabrication et la distribution de pièces détachées d’origine pour les particuliers et les professionnels, mais également dans la rénovation et la reconstruction d’anciens véhicules 2CV, Méhari et Dyane. « En complément de nos canaux traditionnels (comptoir, VPC), les ventes par internet ont fortement progressé ces dernières années, ainsi que la demande de nos clients d’un service d’expédition toujours plus fiable et rapide » explique Quentin Premel, responsable logistique et achats de cette société cassidaine créée en 1992. Pour pouvoir répondre à la demande du marché et gagner en agilité, le 2CV Méhari Club Cassis a emménagé en début d’année, avant le début de la crise sanitaire, dans un bâtiment neuf de 5 000 m², à 1 km de son siège social, dont 3 000 m² sont dédiés à la logistique : stockage, préparation de commandes, colisage et expédition de quelque 5 000 références de pièces détachées, de la vis à l’élément de carrosserie. De février à mai 2019, l’entreprise s’est faite accompagner par les consultants d’Acsep sur l’implantation, le choix des infrastructures de stockage et la mise en œuvre des bonnes pratiques de la profession. Avant de concevoir les nouveaux process de préparation et réaliser un planning détaillé de mise en œuvre, le cabinet de conseil, intégrateur et éditeur de solutions en supply chain s’est d’abord lancé dans une cartographie et un dimensionnement des flux de son client (la logistique existante était auparavant basée sur différents ateliers situés des constructions modulaires). C’est ce travail qui aura notamment conduit le 2CV Méhari Club Cassis à faire le choix d’une structure en mezzanine pour optimiser l’espace consacré au picking. « Nous avons encore de la place pour développer de nouveaux marchés. Nous travaillons d’ailleurs sur les kits de conversion à l’électrique pour les anciens véhicules » précise Quentin Premel.

Source : Supply Chain Magazine