Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Lille • Terrestre (Transport Routier) • 30 September 2019

Le port de Dunkerque inaugure ses premiers équipements post-Brexit

Le port de Dunkerque a inauguré sur le terminal Transmanche les premiers équipements en prévision du Brexit sans accord.

"Système de surveillance par drone des clôtures périphériques"

Le corridor d’accès poids lourds sécurisé du terminal Transmanche du port de Dunkerque a été inauguré. Ce nouvel équipement vient renforcer la sécurité des poids lourds en attente d’enregistrement.
Un système de surveillance par drone des clôtures périphériques du site transmanche a également été présenté. Selon la direction du port dunkerquois, il s’agit du premier drone homologué en Europe pouvant voler au-dessus de sites privés hors vue directe, de jour comme de nuit sous la simple supervision d’un téléopérateur.
Le GPMD dit avoir mis en place des aménagements destinés au contrôle des marchandises et des personnes dans la perspective d'un Brexit sans accord. Pour l'export, il a installé une troisième aubette de contrôle passeport pour la PAF, procédé à l'extension de certains parkings d’embarquement et créé des guichets pour permettre aux agents de la douane de procéder aux formalités de détaxation et traitement des déclarations.

Des locaux dédiés

L'administration portuaire a attribué des locaux à la douane, aménagé un hangar pour le contrôle des poids lourds. À l'import, Il a réaménagé des terre-pleins et des voies de circulation ou en a créé de nouvelles à la sortie des passerelles afin d'assurer les flux des poids lourds.
Une zone de détaxation et de contrôle aléatoire a été conçue. Un parking poids lourds en extension des installations vétérinaires et phytosanitaires a été créé. En outre, selon la direction du port dunkerquois, les services de l’État (douanes et DRAAF) se sont organisés dès le 30 mars pour pouvoir utiliser les infrastructures portuaires.
Comme pour le port de Calais et Eurotunnel, l’ensemble de ces aménagements et dispositifs ont été testés le 24 septembre 2019 tant dans le sens export qu’import. "Les poids lourds sélectionnés ont l’occasion de tester à la fois la frontière intelligente qui consiste pour ceux-ci à formuler leur déclaration en douane dès le départ de Douvres, facilitant ensuite le traitement des procédures douanières à l’arrivée en France, ainsi que les nouveaux aménagements de circulation mis en œuvre sur le port de Dunkerque", a commenté l'établissement portuaire.
Pour sa part, l'opérateur danois DFDS a mis au point une application informatique permettant pendant la traversée d’informer chaque chauffeur sur le statut douanier de sa cargaison.

source : l'antenne.com