Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Lille • Actualité • 17 April 2020

Transports Depaeuw : voyage humanitaire au cœur du Sénégal

 

Réaliser une bonne action, donner une autre image du camion et participer à une grande aventure humaine, les transports Depaeuw ont rempli leur feuille de route en participant, avant la crise du coronavirus, à un convoi humanitaire destiné à emmener du matériel médical, mais aussi scolaire au Sénégal. Retour sur ce voyage hors normes. 

Patrice Depaeuw a retrouvé son entreprise dans le Nord à Lompret, le 2 mars, après avoir participé durant un mois à un convoi humanitaire au Sénégal. Un périple de 7 000 kilomètres destiné à livrer dans différents hôpitaux du pays, du matériel médical récupéré en France. « L’occasion de faire un beau voyage tout en se rendant utile », résume modestement le transporteur qui avait pris le volant d’un camion et su mobiliser derrière lui ses salariés, mais aussi les enfants et enseignants des classes primaires de Lompret et Chemy, deux localités proches de son siège (59). « Lorsque nous avons su que nous allions partir, mon DRH a proposé de faire une collecte de matériel scolaire à destination des petits Sénégalais. En théorie, ce genre de transport est compliqué à organiser au niveau douanier, car cela nécessite une caution morale, mais comme nous l’avions obtenue de la part d’Humanis, une association strasbourgeoise, pour le matériel médical, il restait de la place dans les véhicules. Nous l’avons comblée avec ce matériel destiné aux enfants. »

 

Du matériel que les écoliers de la région avaient collecté et que le transporteur est allé récupérer dans leurs écoles, où les participants au convoi ont pu rencontrer élèves et enseignants, répondre à leurs questions, avant que les enfants ne procèdent eux-mêmes au chargement du véhicule avec ce qu’ils avaient récupéré. « On avait emmené des cartes pour leur expliquer notre voyage et les enseignants ont joué le jeu en utilisant notre expédition pour faire de l’éducation citoyenne, de la géographie, mais aussi des mathématiques, en faisant calculer notre consommation de carburant. Cela a permis de donner une belle image de notre profession. Je ne sais pas si, parmi les élèves que nous avons rencontrés, certains voudront devenir conducteurs, mais je suis convaincu qu’ils ne verront plus le transport et les camions de la même façon », se réjouit Patrice Depaeuw.

 

 

Lire la suite : 

https://www.transportinfo.fr/transports-depaeuw-voyage-humanitaire-au-coeur-du-senegal/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=Christophe+Charbonnier%C2%A0%3A+%C2%AB%C2%A0nous+subissons+une+baisse+de+nos+activit%C3%A9s+de+60+%C3%A0+70+%25%C2%A0%C2%BB