Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Soutenez les actions de l’AETL par la Taxe d’Apprentissage

Article • Lille • Actualité • 24 November 2019

Pour Emmanuel Macron, en visite ce jeudi et ce vendredi à Amiens, « Xavier Bertrand est un partenaire du gouvernement »

Le président de la République sera à Amiens, jeudi et vendredi. Il évoque, dans une interview accordée à nos confrères du Courrier picard, le canal Seine-Nord mais aussi ses relations avec le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand.

Les opposants au canal disent que cet argent aurait pu servir à développer le ferroutage…

Nous nous battons sur le fret ferroviaire. Je crois à la multimodalité et à la complémentarité. Les difficultés de la SNCF ont fait que le fret ferroviaire ne s’est pas développé en France, parce qu’il n’était pas assez compétitif. Bien évidemment, nous allons investir dans le fret ferroviaire, mais il faut d’abord remettre l’outil en place. Le fret et le fluvial sont complémentaires. L’un n’exclut pas l’autre. Le tracé du canal et d’ailleurs très complémentaire des lignes ferroviaires. Ici, à Nesle, une plateforme multimodale connectera le canal au réseau ferré.

Le président de Région Xavier Bertrand se dit très investi sur la formation. Quel est l’état de vos relations avec lui ?

Les Régions sont des partenaires de l’État pour la formation et l’orientation. Une loi portée par Muriel Pénicaud a conduit à donner plus de place aux branches professionnelles. Le président Xavier Bertrand a été pragmatique et a œuvré aux côtés de la ministre pour l’aider. Nous investissons 15 milliards d’euros dans la formation. Notre système marchait bien avec les gens déjà en entreprise. Mais il n’investissait pas pour les jeunes décrocheurs et les chômeurs de longue durée. Dans ce domaine, le président Bertrand est un partenaire du gouvernement. Il a envie que sa région réussisse. Je veux que toutes réussissent. Particulièrement celle qui m’a vu naître.

Source : L'Aisne nouvelle.fr