Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Technologie & Innovation • 16 May 2019

Les projets blockchain à la peine

 

90% des initiatives mobilisant la blockchain pour optimiser la supply chain vont pâtir d’un manque de cas d’utilisation probants d’ici 2023, assure le cabinet d’étude Gartner, qui parle de « blockchain fatigue» (en anglais dans le texte). Les raisons sont multiples, selon Alex Pradhan, analyste du cabinet Gartner, qui pointe le côté émergent de la technologie, le nombre limité de fournisseurs de solutions, et la difficulté des entreprises à définir des cas d’usage assurant un réel ROI. D’autant que faute de solutions prêtes à l’emploi, les entreprises sont souvent amenées à développer plusieurs modèles en parallèle. « Les projets de Blockchain appliqués à la SC ont principalement porté sur la vérification de l’authenticité et l’amélioration de la visibilité, de la traçabilité et de la confiance transactionnelle. Mais la plupart de ces initiatives sont restées des projets pilotes à cause d’une combinaison d’immaturité technologique, d’un manque de normes, d’ambitions démesurées et d’un malentendu sur la manière dont cette technologie pourrait, ou devrait, aider réellement ce secteur », résume l’analyste. Le marché va donc inévitablement se fatiguer, considère le Gartner, qui recommande de ne pas se lancer avant d’avoir bien fait la distinction entre le potentiel et les capacités avérées de la Blockchain.

Source : SupplyChain Magazine