Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Aérien • 25 April 2020

Airbus passe à la livraison sans contact…

 

Compte tenu des limitations pesant sur la circulation des personnes, particulièrement d’un continent à l’autre, Airbus a digitalisé les procédures de livraison de ses avions. Depuis peu, un nouveau process baptisé « e-Delivery » permet d’assurer la remise des appareils à leurs commanditaires tout en respectant les pratiques de circonstances en matière d’hygiène et de sécurité pour les équipes de chacune des parties. Le premier client à utiliser cette nouvelle formule a été la compagnie turque Pegasus Airlines, pour réceptionner en bonne et due forme trois appareils de la famille A320neo, et d’autres feront de mêmes dans les jours et semaines à venir. En pratique, ce processus virtualisé se découpe en trois phases. La première porte sur le volet technique de la réception (Technical Acceptance Completion), qui se voit déléguée soit à Airbus, soit à un tiers missionné par son client, avec de possibles ajustements à apporter. Cela implique non seulement un examen technique mais aussi un vol-test, et l’approbation des manuels et procédures. La deuxième porte sur le transfert électronique de la propriété (Transfer-of-Title), via une plateforme sécurisée de signature de contrat qui permet notamment d’en négocier en temps réel certains éléments avant l’accord final (une phase qui exigeait jusque-là de mobiliser des représentants d’Airbus et de son client, en face à face sur le centre de livraison de l’avionneur). Et le dernier volet de cette formule e-Delivery n’a plus rien de virtuel, puisqu’il porte sur le vol d’acheminement de l’appareil chez le client, qui peut être opéré par du personnel du client ou d’un partenaire désigné, l’avion ayant été au préalable désinfecté. Au-delà de ses atouts pour répondre au contexte sanitaire actuel, la formule assure un mode de collaboration digitalisé qui pourrait à l’avenir s’ancrer dans les pratiques d’Airbus. En sera-t-il de même pour les livraisons sans contact des courses à domicile ?

C’est pour la livraison de trois appareils de la famille A320neo à la compagnie turque Pesasus Airlines qu’Airbus s’est pour la première fois appuyé sur la nouvelle procédure e-Delivery.

Source : Supply Chain Magazine