Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Terrestre • 10 janvier 2019

Pour attirer et garder les chauffeurs routiers, il n’y a pas de secret…

 

Une étude révèle que les chauffeurs routiers seraient plus fidèles à leur employeur aux États-unis…

C’est en tout cas la leçon que nous donne l’ATA, L’American Trucking Associations, qui rapporte que le taux de roulement des chauffeurs a chuté de 11% aux États-Unis au troisième trimestre 2018, après deux trimestres pendant lesquels les routiers étaient plus amenés à changer d’entreprise.

Toujours selon l’ATA, les plus petits transporteurs ont vu leur taux de roulement de chauffeurs demeurer inchangé à 72% au troisième trimestre de 2018 tandis que les flottes de transport de charges partielles ont aussi enregistré un taux de roulement en baisse de 4%.

De multiples facteurs viennent expliquer ces bons chiffres. Même si comme l’explique Bob Costello, économiste en chef de l’ATA, le ralentissement des marchés du transport de marchandises au cours du troisième trimestre a engendré des volumes de marchandises moins élevés s’accompagnant généralement d’une baisse du taux de roulement chez les chauffeurs, ce sont toutefois bien les salaires qui ont été un véritable levier de motivation « Les hausses de salaires accordées par les flottes semblent faire leur effet, les chauffeurs demeurant en poste chez leur employeur actuel », conclut-il.

Source: http://www.transportissimo.com/attirer-garder-chauffeurs-routiers-ny-a-de-secret/