Contactez-nous au
07 60 00 75 76

Article • Bureau • Actualité • 23 July 2020

Lancement d’une cellule de veille de l’emploi de la filière logistique

 

Avec l’appui de l’AFT, les organisations membres de France Logistique (AFILOG, AUTF, CGI, FNTR, OTRE, Union TLF) mettent en place une cellule de veille de l’évolution des emplois et des compétences de la filière logistique. « Alors que le secteur était en tension de recrutement sur de nombreux emplois, le Covid-19 a modifié la donne » précise l’association.

« Aujourd’hui, les répercussions de la crise fragilisent potentiellement les emplois de la filière logistique et menacent donc durablement la performance française de la chaîne logistique. L’ensemble des métiers de la logistique et des différents modes de transport du fret sont concernés : ports, entrepôts, douane, transport routier, ferroviaire, fluvial, logistique aval » rappellent les organisations membres de France Logistique.

Concrètement, il s’agit d’une cellule de veille du marché du travail de la filière logistique « pour orienter les décisions et l’action en vue d’accompagner des démarches concrètes en faveur du soutien et du développement de l’emploi. »

Fonctionnement et modalités de la cellule de veille

France Logistique entreprend de lancer tous les deux mois, en s’appuyant sur l’AFT, une enquête en ligne pour apprécier à intervalles réguliers les besoins des entreprises en termes d’emplois transport- logistique. La première campagne d’enquête débute le 15 juillet 2020 sur francelogistique.net, pour se clôturer le 24 juillet 2020. La campagne suivante sera lancée mi-septembre. Dès la rentrée de septembre, cette démarche sera animée dans les territoires par des comités locaux.

A lire aussi : Un plan de reprise élaboré par France Logistique pour relancer la filière

Un outil de pilotage au service de l’attractivité de la filière

Les résultats permettront aux membres de France Logistique, et à leurs partenaires, en lien avec les pouvoirs publics, d’agir pour préserver les compétences logistiques de la filière et faire en sorte qu’elles soient disponibles lors de la reprise d’activité. Ils donneront la possibilité de mettre en œuvre des démarches individuelles et surtout collectives, telles que la mise en relation d’employeurs avec des salariés victimes de restructurations d’entreprises, de sorte à satisfaire les besoins des entreprises tout en se prémunissant d’une fuite des compétences hors de la filière. « Favoriser l’emploi des jeunes et soutenir l’apprentissage, pour que les formations de la filière logistique continuent d’attirer les talents de demain » tel est l’un des objectifs de cette cellule de veille.

Source: https://trm24.fr/actu/lancement-dune-cellule-de-veille-de-lemploi-de-la-filiere-logistique/